CKK Jordanki Auditorium, Torun, Poland

 

Publié dans l'Arca International 130

 

CKK Jordanki Auditorium, Torun, Poland, projet : Fernando Menis

 

 

Architects Collaborators: Karolina Mysiak, Jaume Cassanyer, Javier Espílez ; Collaboratos for draft design stage: José Antonio Franco; José Luis Tamay, Pedro Cerdá; Team in Poland: Jacek Lenart; Supervising Architect: Tomasz Pulajew (structure); Pedro Cerdá (acoustics); Collaborators for design stage (in Poland): Elseco, Iskierski Mariusz. Biuro Inzynierskie, Pracownia Architektury Urbanistyki SEMI.

 

Main material producers and suppliers: Cemex, Foamglass (Thermal insulation), Zumtobel (Lighting), Cooper, Mercor, Assa Abloy, Martech, Rockwool, Rocasa, Kolo, Villeroy&Boch, Protect Guard, Sika, Legrand, Fundermax (laminates), Aluprojekt, Hufcor, Lift service SA, Nowy Styl Group, Yetico, Semmelrock, Isover (insulation solutions); Photos: Jakub Certowicz

 

 

Le projet se trouve le long d’un “anneau vert” qui entoure le centre de Toruń, ville classée au patrimoine de l’UNESCO. L’auditorium est conçu pour occuper la moitié de la zone de l’ilôt, de façon à laisser l’autre moitié au parc. La hauteur contenue, permet au bâtiment de se fondre dans l’environnant, et semble être un objet naturel, une roche. L’intérieur est en briques rouges, pétris et mélangés dans le béton. 

 

 

L’extérieur est en béton presque blanc. Les fentes de la coque en béton, laissent apparaître des tons de rouge. Le matériau choisi est une réinterprétation de l’utilisation traditionnelle des briques dans la ville. L’interaction entre le rouge et le blanc souligne la dichotomie entre l’architecture moderne et historique. 

 

 

Tandis que l’enveloppe externe de l’auditorium demeure rigide, à l’intérieur, l’édifice se comporte comme un fluide qui réunit les différentes fonctions et ses multiples éléments les faisant dialoguer entre eux. L’espace du théâtre s’adapte facilement à diverses fonctions, et prend plusieurs apparences comme un caméléon.

 

 

Grâce au plafond dynamique, le bâtiment peut s’adapter facilement à différentes conditions acoustiques. La salle de concert permet d’ouvrir la scène sur l’extérieur pour organiser des spectacles, des concerts de rock ou de pop, et d’autres événements dans le parc. Le picado, une technique innovante est appliquée à l’ensemble du bâtiment. 

 

 

 

Mise au point par Fernando Menis, le béton est mélangé aux autres matériaux et ensuite concassé. En plus de donner un aspect “brut”, le picado offre aussi d’excellents performances acoustiques.